Le handicap auditif limite souvent la perception du monde, restreint la liberté et l'autonomie, enferme l'individu dans une rigidification et restriction des itinéraires connus et des savoirs spécialisés dont il ne comprend pas le sens et la raison d'être. Ces difficultés se retrouvent avec des publics fragilisés par des échecs scolaires ou étiquetés handicapés mentaux.
C'est en changeant les représentations mentales, en créant de nouveaux besoins, en permettant d'explorer le monde pour sortir du cadre habituel que l'enseignant aide l'apprenant à ré-interpréter le monde, à en rechercher les cohérences, à en percevoir les liens spatiaux, temporels et culturels.
C'est en l'aidant à ouvrir les yeux sur ce qui n'était pas encore perçu, en diversifiant les tâches et les supports que le médiateur donne à chacun le goût de l'apprentissage et du partage des connaissances. C'est en l'autorisant à aller à la découverte de l'inconnu pour explorer de nouvelles méthodes et de nouveaux trajets que l'élève sera acteur dans l'élargissement de ses possibilités et deviendra explorateur de savoirs.