Paysages Educatifs

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 5 février 2012

Public en difficulté et médiation

Les publics fragilisés par des échecs scolaires, ou étiquetés déficients mentaux ont des difficultés similaires à celles des déficients auditifs, on peut s’inspirer des méthodes adaptées aux sourds pour tenter de rendre ces publics plus performants. Ces catégories ont une perception du monde limitée et rigide. Elles se cantonnent dans des  savoirs spécialisés dont elles ne comprennent pas toujours le sens, ou dans des itinéraires connus qu’elles ne cherchent pas à modifier . Leur vocabulaire est pauvre, lacunaire et imprécis. Leur expression orale est floue elles ont des difficultés à se situer dans l‘espace et donc ne se décentrent pas facilement . .Comme l’a précisé Irène Steiner ,la langue est un véhicule important de transmission des connaissances et  c’est donc un instrument d’apprentissage .L’ adaptation scolaire de ces publics est forcément gênée par les défaillances de l’expression et de la compréhension de la langue orale .Ils perdent confiance dans leur compétence et deviennent sourds aux enseignants .Comme en société ,il est nécessaire de savoir écrire et calculer ,il est impératif de savoir lire ,or la lecture est l’expression écrite de la langue orale .Si il y a une incompréhension du sens des mots ,il y a impossibilité d’apprendre à lire et  de participer aux enseignements scolaires. Si l’on tient compte du fait que pour beaucoup d’entre eux ,le milieu familial est déja mal inséré et mal considéré dans la société et ne peut donc leur apporter des points de repères stables  on peut comprendre qu’ils n’arrivent pas à se construire et à se situer dans le groupe dont ils font parti .C ‘ est à ce niveau qu’

interviennent les différences culturelles et religieuses des élèves  avec l‘environnement,.ils ont besoin de l’apport culturel de leur famille pour  établir leur premiers concepts des réalités;Ils ont besoin de l’apport sociaux-culturel de leur famille  pour se structurer et de l’apport religieux pour se forger des repères moraux et comprendre le “ pourquoi” des interdits ( quelque soit leur religion). Or certaines familles sont mal insérées dans une société dont elles ne comprennent ni les critères de valeur ni les critères de fonctionnement. Elles vivent en essayant de se regrouper pat ethnie pour garder leur équilibre .Le milieu familial  ne peut apporter aux élèves de

points stables ..Comme Iréne Steiner le signale dans son article sur “le role de la langue “ ,le bilinguisme des familles émigrantes n’est pas reconnu . Ce serait d’ailleurs onéreux  car elles sont d’ethnie différentes et communiquent par dialecte .Les enfants ont du mal à se repérer entre la langue occidentale du pays d’accueil et la langue (ou le dialecte ) de leur ethnie .Ils entrent dans le milieu scolaire qui devrait leur apporter la motivation pour comprendre et s’approprier les consignes de leur environnement ,mais ils n’y trouvent pas leurs places. D’autre part ,comme les parents d’enfants sourds ,les familles de ce type de public se jugent impuissantes à aider l’enfant à s’insérer dans un milieu ou il n’est ni entendu ,ni compris .La médiation peut aider ces apprenants ,en leur donnant “le gout de l’apprentissage”,en diversifiant les taches et les supports proposés de façon à les sortir de leur “ghetto intellectuel “ . Ces difficultés les rapprochent des malentendants qui ont les mémes pour des raisons pathologiques . L a médiation peut les aider en créant pour l’apprenant une “image de soi” ,positive ;il faut l”amener à une connaissance de ses compétences et de ses lacunes  , l’autoriser à la découverte de l’inconnu refuser le “je ne peux pas “ et le remplacer par “ je vais essayer” .On retrouve ce méme comportement chez le sourd qui a peur de l’inconnu et qui ne peut exprimer sa peur. D’autre part ce public doit comprendre que la diversité de culture ,de religion et de langue est une source de richesse et non de conflit c’ est par les échanges que l’on progresse en connaissances et c’est par les échanges que l’on peut faire le bilan de ce que l’on sait et de ce que l’on doit apprendre .

Avant d’entamer la première partie de cet exposé qui étudiera les problèmes inhérents à la surdité ,il faut définir les termes “adaptation” et “intégration” qui ne sont pas synonymes et dont nous allons nous servir tout au long de cet article :

Adaptation ; est l’évolution de ses idées (ou de son organisation) qui conduit à une meilleure insertion dans son milieu.

intégration pédagogique est une démarche selon laquelle les apprenants mobilisent des ressources pour résoudre une situation complexe

intégration est un processus ethnologique durant lequel un étranger devient membre d’une communauté .

Etre adapté ne veut pas dire être intégré car pour s’intégrer l’individu doit lutter contre ses contradictions et ses incompréhensions des rites et des impératifs de la société dans laquelle il vit. Ces précisions nous amènent à  mieux comprendre les difficultés de certains élèves à accepter  et à s’approprier les enseignements scolaires. A travers ces définitions nous voyons que l’apprenant doit s’approprier des stratégies  pour réussir à s’intégrer dans le milieu scolaire .Ces explications nous amènent au chapitre qui va exposer les problèmes  inhérents à la surdité ,puis faire un parallèle avec les publics en difficulté d’apprentissage nous chercherons ensuite des solutions par la médiation.

Lire la suite...

dimanche 29 mars 2009

Educabilité Cognitive - Essai de Commentaire (JP Monier)

Les articles (de cette catégorie) ont déjà un  an et ce n'est que le hasard qui m'a amené à en prendre connaissance. Cependant le sujet, malgré le temps qui a passé, m'interroge toujours autant.
Sur le fond, aucun des quatre articles de Dominique Camusso ne me choque, ou remet en cause les convictions qui sont les miennes. Si j'écris les quelques mots qui vont suivre, c'est plus pour faire part de compléments ou de changements de perspectives.
Mon expérience se situe entre l'éducation et la formation des adultes en entreprise. C'est celle d'un ex-directeur de centre de formation d'apprentis.

Lire la suite...

lundi 20 octobre 2008

La médiation, une directive pédagogique d’enseigner d’une façon interactive (Irène Steinert)

Cet article est une contribution à concrétiser les tâches de l’enseignant(e) comme accompagna/teur/trice (médiateur) des processus d’apprentissage des élèves. Le concept pédagogique de « la Médiation » se trouve central. La Médiation, c’est faire le pont entre la culture scolaire, les disciplines scolaires et le vécu de la vie quotidienne des élèves. La manière d’enseigner interactive en posant des questions aux élèves, qui les sollicitent à réfléchir. D’abord, il faut bien leur expliquer l’importance socioculturelle et personnelle du sujet. Le processus d’apprentissage se déroule en phase. Déjà la première phase de l’input est très importante, pour que les élèves comprennent bien les objectifs du projet afin de recueillir correctement les données. La Médiation c’est un processus à acheminer l’autonomie de la personne et des compétences cognitives, verbales, sociales, communicatives…… Les premiers pas sont accompagnés par les enseignants, qui sollicitent des activités d’apprentissage des élèves. Au fur à mesure qu’ils intériorisent les règles et procédures, ils deviennent de plus en plus autonomes. Il faut donner du temps et de l’opportunité aux élèves de rattraper des déficits cognitifs et linguistiques par créer un environnement rassurant où leurs préconcepts de la réalité, leur vécu et compétence linguistique soient reconnus.

Lire la suite...

dimanche 22 juin 2008

Multiple Perspectives of Physics Learners (Yaron Schur et Igal Galili)

Thinking Journey (TJ) approach suggests the way to improve learning physical concepts in introductory physics teaching.  The approach suggests explicit determination of the learner's perspective and its frequent change, instead of the presentation from a unique perspective as in usual teaching practice. Changing of perspectives allows students to overcome their natural egocentric view, which is important in learning physics in general and astrophysical concepts, in particular. We exemplify the method of TJ mediation in regular teaching using a computerized model of the Earth and the Moon (day - night cycle) and summarize the features of the method making it effective in conceptual learning of physics. We mention students' merits of cognitive nature caused by the method of mediation in teaching which may improve the lack of students' success in a regular as well as in the constructivist based teaching of physics.

Lire la suite...

Dynamic Learning and Perceptual Changes (Yaron Schur et Nicos Valanides)

The article relates to the connections between teaching of a scientific subject and the way students' observe phenomena related to the learnt concepts. An experiment related to students' perceptions and the way students change their perceptions through the influence of classroom interventions is exemplified. Analysis of students' drawings indicates the connections between concepts and perceptions. A perceptual change is indicated by the way that two students changed their way of observing the same environment at the end of the school year compared with their observations at the beginning of the year. Perceptual changes indicate respective  conceptual changes and signify the importance of connecting learning and observation. When learning focuses on the observation process as an indication of learning outcomes, we  call it Dynamic Learning.Dynamic Learning can schematically be divided into three stages: Initial observation, Learning phase, and Concluding observations at the end of a learning session.

Lire la suite...

vendredi 23 mai 2008

L’enseignement comme voyage d’exploration culturelle (Irène Steinert)

Toutes les évolutions de l’enseignement qui servent seulement à des buts politiques et économiques et ne répondent qu’aux demandes du marché de travail et qui ne respectent pas les caractéristiques et les besoins des élèves augmentent les risques de l’échec scolaire. C’est seulement en s’accrochant à leurs besoins, en développant le savoir-faire, les connaissances liés à leurs conditions de vie et en respectant leur culture et leur langue, qu’ils seront capables de s’approprier les compétences que la modernité exige.

Lire la suite...

mercredi 26 mars 2008

Lisibilité des dysfonctionnements en entreprise et médiation (Maayan EZRATI)

Consultante en ressources humaines, j’assure des formations dans lesquelles j’intègre le Programme d’Enrichissement Instrumental. Par ailleurs, je me réfère aux concepts clé du PEI dans les missions de conseil, d’accompagnement de projet comme :

Lire la suite...

samedi 1 mars 2008

Adaptation des méthodes de travail utilisées avec les sourds pour des publics en difficulté (Claude Perrilliat)

Le handicap auditif limite souvent la perception du monde, restreint la liberté et l'autonomie, enferme l'individu dans une rigidification et restriction des itinéraires connus et des savoirs spécialisés dont il ne comprend pas le sens et la raison d'être. Ces difficultés se retrouvent avec des publics fragilisés par des échecs scolaires ou étiquetés handicapés mentaux.
C'est en changeant les représentations mentales, en créant de nouveaux besoins, en permettant d'explorer le monde pour sortir du cadre habituel que l'enseignant aide l'apprenant à ré-interpréter le monde, à en rechercher les cohérences, à en percevoir les liens spatiaux, temporels et culturels.
C'est en l'aidant à ouvrir les yeux sur ce qui n'était pas encore perçu, en diversifiant les tâches et les supports que le médiateur donne à chacun le goût de l'apprentissage et du partage des connaissances. C'est en l'autorisant à aller à la découverte de l'inconnu pour explorer de nouvelles méthodes et de nouveaux trajets que l'élève sera acteur dans l'élargissement de ses possibilités et deviendra explorateur de savoirs.

Lire la suite...

Des notions d’éducabilité et de modifiabilité cognitives aux pratiques pédagogiques (Annie Cardinet)

Apprendre est, pour tout être humain, une nécessité, une propension et un défi.
C’est une nécessité pour l’homme qui arrive au monde, incapable de survivre sans interactions avec parents, soignants, éducateurs… Le petit être pas fini sur lequel nous nous attendrissons ne peut pas se contenter de ses capacités innées pour s’adapter et se développer. Il a un besoin vital d’interactions au cours desquelles il va apprendre et construire sa relation au monde.

Lire la suite...

Avenir des méthodes d'éducabilité cognitive (Dominique Camusso)

L’avenir des méthodes d’éducabilité cognitive, et en particulier du PEI, en formation d’adultes repose sur la robustesse de la méthode. Pour autant une méthode aussi excellente soit-elle ne sera mobilisée que si un besoin de mobilisation se fait jour.

Lire la suite...

Désaffection des méthodes d'éducabilité cognitive (Dominique Camusso)

Pour essayer de trouver une explication à la désaffectation qui a touché les méthodes d’éducabilité cognitive et le Programme d’Enrichissement Instrumental en particulier il nous faut tout d’abord noter que nous ne trouverons pas une cause unique mais, comme souvent, sur un faisceau de raisons qui, par l’association singulière qu’elles ont pu constituer à un instant donné, ont conduit à cet état de fait.

Lire la suite...

Méthodes de développement cognitif et théories de l'apprentissage (Dominique Camusso)

Cherchant à traiter de l’apprentissage chacune de ces méthodes de développement cognitf doit donc s’appuyer sur une référence théorique en matière de psychologie d’apprentissage et de développement de l’être humain.

Lire la suite...

Apparition des méthodes de développement cognitif en entreprise (Dominique Camusso)

Historiquement, l’apparition de façon conséquente des outils et des méthodes de développement cognitif dans le panorama de la formation des adultes se situe dans la seconde moitié des années 80.

Lire la suite...

dimanche 24 février 2008

Notre vocation

Paysages Educatifs, association loi de 1901, s'adresse à toute personne intéressée par

l'éducabilité cognitive

Pour vous, chercheur, éducateur, enseignant, formateur, responsable de formation

Notre objectif: l'adaptabilité

Paysages Educatifs, association indépendante de toute organisation commerciale, réunit des universitaires et des praticiens d'horizons différents pour

échanger
partager
capitaliser
diffuser

des pratiques pédagogiques, des expériences, des sujets de recherches, des outils, des contacts....

 

Comment contribuer au blog de Paysages Educatifs

Les contributions au blog de Paysages Educatifs sont les bienvenues.
Elles doivent concerner les thèmes de l'éducabilité cognitive et/ou de la médiation pédagogique.
Pour participer merci d'envoyer, sans oublier vos coordonnées, votre proposition à l'association à l'adresse suivante contact(at)paysages-educatifs.org en remplacant (at) par arobase, cette précaution pour échapper aux robots.  Après analyse votre texte sera inséré dans le blog.

Lire la suite...

nouveau

test

L'éducabilité cognitive

L'éducabilité cognitive est un courant pédagogique dont le postulat central est que l'intelligence est éducable, c'est à dire qu'il est possible de développer, au moyen de démarches et de méthodes spécifiques, des stratégies mentales permettant la réussite dans des apprentissages et l'adaptation à des situations nouvelles.

En résumé il s'agit d'apprendre à apprendre et à penser plutôt que d'apprendre telle ou telle connaissance.

Lire la suite...